Mots-clefs

, , , , ,

P1000913La langue française permet de disposer de plusieurs pronoms personnels, comme le je et le nous. Mais dans le langage masculin, en France comme à Shanghai, le je l’emporte souvent sur le nous, même quand l’homme qui parle n’est pas seul…

Petit décodage pour les novices :

  • « Je viens ce soir au Bar Rouge ! » : signifie « Nous venons ce soir au Bar Rouge avec ma copine (ou ma femme) ! » ;
  • « Je suis parti en vacances aux Philippines et j’ai fait du bateau » : même idée que la première phrase, votre collègue de bureau vous fait croire qu’il a passé des vacances en solitaire ;
  • « Cette peinture de Yang Feng est trop grande pour chez moi ! » : peut être prononcé par un homme qui vit en couple ou en famille, loin du cliché du collectionneur riche et esseulé.

Pourquoi ce choix singulier par rapport au choix des femmes qui va le plus souvent se porter sur le pluriel ? Est-ce que dans l’esprit masculin, l’harmonie avec la partenaire est tellement parfaite que le je représente un être unique, fruit de la fusion des esprits et des corps ? (Mais oui…) Ou alors est-ce que les hommes sont davantage tournés vers eux-mêmes tandis que les femmes considèrent l’union ? Je n’ai pas la réponse, mais j’accepte vos propositions ! 🙂

Et encore une fois, bonne année de la Chèvre !

Illustration : Dead sea, de Howie Tsui, actuellement en exposition à l’Art Labor Gallery, 570 Yongjia road (near Yueyang road).

Publicités