Mots-clefs

, , ,

P1000839Gary Baseman ne craint pas de traverser les frontières et d’utiliser son don d’ubiquité. Il s’est installé chez Colette à Paris en janvier pendant 3 semaines. Parallèlement, depuis décembre, l’ exposition « The door is always open » a pris ses appartements au K11 de Shanghai.

Gary Baseman est né en 1960 à Los Angeles, California. Doué d’un coup de crayon caractéristique, il est illustrateur pour The New York Times et Rolling Stones, mais aussi auteur des dessins du jeu vidéo Cranium.

 

« The door is always open » nous conduit dans pluP1000836sieurs pièces d’une habitation, reconstituées avec des éléments de la maison d’enfance de Gary Baseman. Le plus marquant est la présence réitérée de plusieurs personnages imaginaires : Toby (personnage le plus connu et alter ego de l’artiste), Happy Idiot (un bonhomme de neige amoureux d’une sirène), Hotchachacha (un diable à trois pattes)… L’atmosphère révèle un univers enfantin, loufoque et ironique, mais aussi doux et cauchemardesque. Les murs de la chambre d’enfant abrite notamment des dessins sombres et une décoration pour le moins étrange…

 

P1000846Après la visite de la maison, une salle exhibe de nombreux dessins satiriques, à la manière de Plantu ou de Cabu. On passerait des heures à observer chacun d’entre eux pour décrypter le message sous-jacent.

On quitte « The door is always open » de bonne humeur, même si l’on est déçu de ne pas en avoir eu davantage. Précipitez-vous ! L’exposition dure jusqu’au 5 mars !

 

 

 

K11 Mall, 300 Huaihai middle road (near Maoming road), 

Station South Shaanxi road (l.1 et 10)

Jusqu’au 5 mars

Publicités