CoverLes critères de beauté des femmes chinoises sont méconnus en Occident. Tout le monde a déjà entendu parler des pieds bandés, une coutume qui a perduré jusqu’au début du XXème siècle dans les campagnes de Chine. Mais que savons-nous des exigences actuelles ?

Ma surprise a été grande quand j’ai découvert, dans les rues de Shanghai et en pleine journée, que les jeunes femmes sont vêtues très courtement et perchées sur des hauts talons, vaquant à leurs occupations quotidiennes. Ces tenues ne semblaient émoustiller personne…

La culture chinoise est décidément bien différente de la nôtre au niveau vestimentaire, et plus largement au niveau esthétique. Selon le modèle de féminité chinois, la peau doit être diaphane, les ongles sont joliment travaillés, les yeux agrandis et la silhouette recherchée, selon les âges, correspond à un style ultra-sexy de pays nouvellement capitalistes ou à une allure sino-romantique. Reprenons ces points un par un !

peau1La blancheur de la peau prime. La couleur jaune, comme les femmes le disent elles-mêmes, n’est pas permise. Cette façon de qualifier la couleur de l’épiderme asiatique n’est donc pas le fruit d’une expression européenne, contrairement à ce que je pensais… La blancheur est le miroir d’un organisme et d’un esprit sains. La peau est censée rayonner. Toutes les marques de produits de beauté, mêmes occidentales, l’ont bien compris et offrent des gammes de produits blanchissants. La transparence permet de jouer avec un maquillage rosé ou rouge sanguin, ce qui procure au visage un aspect naturel et frais indéniable.

onglesLes ongles limés et vernis représentent un autre must. Shanghai regorge d’instituts de manucure, souvent minuscules et coquets, où l’on se fait faire les ongles pour souvent moins de 10 Euros. Le choix des couleurs est vaste, allant du bleu turquoise au jaune fluo. J’avoue que devant un tel festival de teintes, prendre une décision n’est pas chose facile ! Il est aussi possible d’avoir des customisations avec des diamants et des paillettes…

Lorsqu’elles se comparent aux Occidentales, les Chinoises se plaignent souvent de leurs yeux trop petits et envient nos longs cils. Elles n’hésitent alors pas à mettre des lentilles noires et à se faire poser des cils le temps d’une semaine. Ces stratagèmes leur donnent un regard immense. Le résultat est impressionnant ! J’ai une collègue qui utilise ces artifices tous les jours. J’avoue que son regard factice me perturbe souvent…

yeux3
Les jupes, si elles sont courtes et moulantes, peuvent aussi être très grandes et légères, volant sous l’effet de la brise, rendant les silhouettes oniriques. Les cheveux noirs et prodigieusement longs ajoutent une touche de sensualité au tableau.

Les critères de beauté chinois présentent toutefois un défaut majeur : l’absence totale d’épilation ! Ainsi, il n’est pas rare l’été, période pendant laquelle il fait des températures avoisinant les 40°C, de voir dans le métro de coquettes Chinoises lever le bras pour se tenir à la rambarde, laissant apercevoir un bosquet de poils longs et noirs …

Le monde de la beauté en Chine est un univers infini qui ne lasse pas de me surprendre. Suite au prochain épisode !

Publicités