MarcelloL’histoire que je vais raconter s’est déroulée dans une multinationale présente dans 150 pays. Un mouvement d’une ampleur extraordinaire a commencé suite au mail d’un salarié mexicain, appellons-le Marcello, de retour d’un arrêt maladie : « Bonjour, je suis guéri. Me voici revenu parmi vous. » Le salarié, qui voulait informer son équipe, a malheureusement choisi en destinataire la liste Monde, incluant les adresses mails de la totalité du personnel des filiales de la société …

Le mail de retour de Marcello a ainsi traversé les fleuves et les montagnes pour atterrir dans les boîtes de réception de plusieurs milliers de salariés à Shanghai en Chine, en Australie, en Russie, en France, aux USA, etc. Devant la nouvelle, des collègues inconnus se sont empressés de féliciter Marcello pour son rétablissement. Mais la réaction la plus courante et la plus surprenante a été la suivante : demander à être retiré de la liste Monde et cliquer sur « Répondre à tous les destinataires », c’est-à-dire la liste Monde. Une avalanche de plusieurs centaines de mails a été ainsi envoyée pendant une semaine, dans toutes les langues. Autrement dit, un mail était expédié toutes les cinq minutes.

Cette réaction insensée pose plusieurs questions :

Pourquoi vouloir être retiré de la liste Monde ? : pour éviter de recevoir d’autres mails de Marcello, collègue inconnu, annonçant qu’il a fait une rechute et que, arrivé en phase terminal de cancer, sa femme l’a quitté ? Cette raison est certainement celle qui a poussé les premières demandes de retrait de la liste Monde. Ces personnes ayant envoyé leur demande au monde entier,  la motivation est devenue celle de ne plus recevoir les mails des salariés demandant à être retirés de la liste…

Pourquoi demander aux milliers de salariés d’être retiré de la liste Monde ? : il est d’usage de s’adresser aux informaticiens de la société pour modifier une liste d’adresses mails, après avoir obtenu l’aval des responsables concernés. Peut-être que celui qui a lancé le mouvement ne savait pas à qui s’adresser et a choisi « Répondre à tous les destinataires » pour être certain d’écrire aux personnes concernées… Mais ensuite, pour les autres expéditeurs souhaitant arrêter de recevoir la cascade de mails, je ne comprends pas pourquoi continuer à demander à être retiré de la liste Monde tout en s’adressant à cette liste. C’est l’arrosé qui arrose, entretenant ainsi un mouvement d’imitation.

Est-il possible d’être retiré de la liste Monde ? : la liste Monde référence les adresses mails de tous les salariés et est utilisée dans des circonstances exceptionnelles. Il ne doit pas être possible d’en être retiré sauf en cas de fin de contrat…

En voulant conserver leur tranquillité et ne plus recevoir les messages de Marcello et des autres, des centaines de salariés ont « pourri » les boîtes mails de l’ensemble de leurs collègues du monde entier pendant une semaine… Un engouement généralisé s’est produit, où la réflexion n’a visiblement pas trouvé sa place. Pourquoi ne pas avoir demandé à sécuriser l’accès à la liste Monde, en faisant remonter la requête à des responsables, évitant ainsi des erreurs comme celle de Marcello et les conséquences qui ont suivi? Personne ne le sait. Cette histoire démontre à quel point il est plus facile de suivre une marée que de la contrer. En tous les cas elle nous a bien fait rigoler. D’ailleurs, Marcello, comment va la santé ?

Publicités